dimanche 11 novembre 2018

ATELIERS D'ARTISTES /1


Pour un artiste à Paris - plus qu'en province la difficulté est de trouver un atelier disponible, abordable financièrement et qui ne soit pas au diable Vauvert. Dans le Sud de la capitale et la banlieue dite rouge, bon nombre d'anciennes fabriques ont été transformées en ateliers. Exit les ouvriers, bonjour les artistes. Moyennant 250 euros par mois les peintres, sculpteurs, plasticiens disposent de 12 m2 dans un open space foutraque. Les espaces souvent forts, avec verrières, jardins, terrasses, grande hauteur, divisés en lots abritent autour d'un poêle à bois sculptural  le labeur (puisqu'ils n'y dorment pas) de ces nostalgiques du bateau lavoir. Chantonner "La Bohême" et s'entrevoir Picasso, Juan Gris ou Van Dongen a un prix, qu'ils paient en s'inventant ce petit phalanstère de l'art, rêvant sans doute de lendemains radieux. Un seul à l'évidence s'en sortira par sa plume et ses pinceaux, les autres iront rejoindre le long cortège des vies artistiques grises. Entre chiens et loups, en cette fin d'après midi pluvieuse de novembre, une évidence me saute aux yeux. Celui qui a tout compris est  le propriétaire des lieux... 

mardi 6 novembre 2018

EXTRAIT


              "Tout ce qui a été crée est l'adaptation 

           de cet élément unique  ..."  La Table d'Emeraude